jeudi 8 février 2007

Amboseli

kili
Les neiges (ce qu'il en reste)
du Kilimandjaro

Départ pour Amboseli, le plus vieux parc du Kenya. Encore une fois la route se transforme en piste sur la fin, mais cette dernière est plus carrossable que celle de Masaï-Mara. Rencontre avec le Kilimandjaro, dominant la savane du parc, majestueux avec son petit bonnet blanc qui s'étiole un peu plus chaque année. Le contraste entre ces plateaux immenses et cette montagne surgie de l'antre de la terre comme par magie est saisissant.

Nous longeons un lac asséché pendant plusieurs kilomètres ; seule une petite partie contient encore de l'eau. A l'extrémité de celle-ci, une colonie de flamants roses, fait rare à cette époque,  autre signe des changements climatiques qui perturbent la planète.

flamants
Flamants roses

Arrivée à Ol Tukaï, magnifique lodge ombragé aux grands arbres peuplés d'oiseaux, petit paradis au milieu de la savane aride. Notre chambre s'ouvre sur une immense plaine; au loin quelques buffles et éléphants brisent la monotonie de la plaine assoupie. A droite, le Kilimandjaro. Devant notre porte, un tapis de fleurs coupées. A l'intérieur de la chambre, une assiette de petits gâteaux avec un coeur en chocolat fondu dessiné dessus... nous sommes vraiment en voyage de noces !

Posté par fleg à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Amboseli

Nouveau commentaire